Le développement des téléphériques

L'histoire des téléphériques

Un bref aperçu

L'histoire des téléphériques

Il y a des millénaires…

Depuis des millénaires déjà, l’homme se sert de câbles pour résoudre certains problèmes de transport. Ces cordages faits à partir de fibres végétales ou de peaux animales enroulées ou tressées permettaient de franchir rivières et ravins. Les premiers témoignages de ce type d’installations se trouvent en Chine, au Japon, au Brésil, en Nouvelle-Zélande et en Inde. En Europe, les premiers transports par câble datent du Moyen Age. Ils étaient utilisés pour construire des fortifications et des forteresses.


Au milieu du XIXe siècle

Les remontées mécaniques modernes font leur première apparition au XIXe siècle. On faisait alors une distinction très nette entre le transport terrestre de passagers (funiculaire) et le transport terrestre ou aérien (téléphérique) de biens ou de matériaux. Les premiers téléportés dédiés au transports de personnes étaient des systèmes de transport publics urbains. C’est au début des années 1860 que l’on trouve enfin des solutions viables aux problèmes que posaient le franchissement de secteurs vallonnés en zones urbaines. Un premier funiculaire urbain fut construit à Lyon en 1862 : il était doté de trois wagons et pouvait véhiculer jusqu’à 324 personnes. C’est aussi au cours du XIXe siècle qu’on conçoit des funiculaires pour faciliter l’organisation d’excursions, comme par exemple en 1874 au Leopoldsberg près de Vienne.

Depuis 1900

Un réel savoir-faire s’est développé au fil des multiples réalisations d’appareils dédiés au transport de marchandises par les airs grâce à un câble.  A partir de 1907/1908, ce savoir-faire est tel qu’il est dupliqué à la construction de téléphériques pour passagers, et ce principalement dans les régions montagneuses. Ainsi, en 1908, LEITNER ropeways participa à la réalisation du téléphérique de Colle, à Bolzano, en Italie. Il s’agissait de la première remontée mécanique dédiée au transport de personnes en Europe centrale.

Le développement des sports d’hiver entraîne des demandes toujours plus fortes en matière de confort et de capacité de transport des remontées mécaniques. En 1930 on met en service la première grande télécabine à Fribourg en Allemagne, suivi en 1933 du premier téléski à Davos en Suisse, vient ensuite le premier télésiège à Sun Valley aux Etats-Unis. LEITNER pour sa part construit en 1947 le « Col Alt », son premier télésiège italien à Corvara.


Aujourd’hui

De nos jours les remontées mécaniques sont un mode de transport efficace et confortable exploité essentiellement pour le tourisme et la pratique des sports d’hiver. Mais elles s’implantent de plus en plus en milieu urbain grâce à certaines de leurs caractéristiques très appréciées, notamment leur flexibilité et leur rentabilité à l’exploitation.

 Seilbahnen heute auch als innerstädtische Verkehrsmittel zunehmend an Bedeutung gewinnen.

Le saviez-vous ?
Découvrez ici comment naît un téléphérique