Éléments d'un téléphérique

Quels sont les éléments qui composent un téléphérique ?

Les stations

Les stations

Pour un système de téléphérique, au moins deux stations sont nécessaires : une au début de la ligne, et l'autre au terminus. Au niveau technique, le moteur, les freins de service ou le pupitre de contrôle d'un téléphérique ne sont pas logés dans le véhicule, mais directement dans le bâtiment de la station. 

Chaque station est un exemplaire unique en raison de son intégration individuelle dans l'environnement naturel et de ses caractéristiques différentes. C'est pourquoi il existe plusieurs types de station, comme la station courte ou longue, la station intermédiaire et la station HCL.

Pour en savoir plus, cliquez sur station LEITNER

Le système d'entraînement

Le système d'entraînement

Selon les exigences spécifiques au projet, le système d'entraînement peut être installé en aval ou en amont et conçu sous forme de motorisation aérienne ou enterrée, voire monté en tant que station purement de traction ou de traction/tension. Il se compose d'ordinaire d'un moteur à système d'entraînement, d'un frein de service, d'un frein de secours et de l'engrenage.

Toutefois, le système DirectDrive, un produit unique au monde développé par LEITNER ropeways, est le seul dispositif d'entraînement pour téléphérique capable de se passer d'un engrenage, son arbre de sortie étant directement raccordé à la poulie.

L'abandon d'un engrenage complexe génère d'énormes avantages au niveau du fonctionnement. Le DirectDrive assure un fonctionnement extrêmement silencieux grâce à une réduction de la production sonore à environ 15 décibels. En outre, il ne demande que peu d'entretien et ses coûts de fonctionnement sont imbattables.

Pour en savoir plus, cliquez sur système d'entraînement LEITNER

La ligne

La ligne

Aucun autre élément d'un téléphérique n'est autant marqué par les particularités topographiques que le tracé de la ligne. Il va de soi qu'il est important de développer un produit adaptable à tous égards, qui offrira au passager un confort et une sécurité maximum. La ligne se compose de plusieurs éléments, comme les pylônes, les balanciers et le câble.

 Pour en savoir plus, cliquez sur ligne LEITNER

 

Les pylônes

Les pylônes doivent porter la totalité du poids des véhicules remplis de passagers et donc être construits de façon très robuste. Les véhicules peuvent rouler des deux côtés des pylônes. Chaque pylône se compose d'une combinaison de tubes en acier de diverses longueurs, diamètres et épaisseurs de paroi. Selon les données topographiques, les tiges des pylônes sont transportées par hélicoptère sur le chantier, où elles sont montées. Les pylônes spéciaux sont des pylônes d'une hauteur supérieure à 30 mètres, qui sont réalisés sous forme de pylônes à tube rond en plusieurs morceaux ou de poteaux à treillis.

Les balanciers

Les balanciers servent à guider le câble porteur-tracteur le long de la ligne.  Chaque balancier se compose d'une succession de galets, dont le nombre est déterminé en fonction des charges que le câble doit transporter.  Chaque galet se compose d'un corps de base, de la bague porte-galets et de l'anneau d'épaulement.

Le câble

Le câble est bien entendu l'élément central de tous les systèmes de transport tirés par câble. Les câbles métalliques se composent de plusieurs brins qui s'enroulent autour du noyau de corde. Le câble est fabriqué par des sociétés spécialisées et monté sur place.

Le système de commande du téléphérique

Le système de commande du téléphérique

Le système de commande du téléphérique contrôle la sécurité de l'installation et des passagers. L'interface utilisateur du système affiche en temps réel toutes les données et informations dont le machiniste a besoin pour faire fonctionner le téléphérique. Il peut également y introduire toutes les commandes requises.

L'électronique de l'entraînement

Une combinaison parfaite entre moteur, convertisseur et mécanique est un élément essentiel pour assurer un confort élevé aux passagers. L'électronique de l'entraînement assure un mouvement doux et fiable du câble dans toutes les situations d'exploitation et de charge. L'électronique de l'entraînement permet de contrôler la vitesse de marche et le comportement de l'installation au démarrage et à l'arrêt. Enfin, les prestations de quelques kW jusqu'à des tractions importantes d'environ 2 à 4 MW sont adaptées au niveau de la précision et de la puissance aux exigences du système mécanique par les algorithmes de réglage.

Pour en savoir plus, cliquez sur système de commande LEITNER

Les véhicules

Les véhicules

Les véhicules sont l'élément d'une installation de téléphérique qui intéresse le plus les passagers. La gamme de produits des véhicules s'étend de télésièges deux places à attaches fixes à des cabines pour téléphériques ou des funiculaires pouvant accueillir jusqu'à 200 passagers, en passant par des télésièges huit places débrayables.

Le siège

Qu'ils soient à attaches fixes ou débrayables, les sièges offrent un excellent confort. Ils peuvent être équipés d'une large banquette, de dossiers, d'un repose-pieds et d'un arceau de fermeture à verrouiller pour une position assise, une sécurité et un confort optimaux. Les sièges sont disponibles avec ou sans chauffage, voire avec un rembourrage thermique ou un capitonnage confortable. La capacité d'un véhicule varie de 2 à 8 personnes. Les sièges de 4 à 8 places peuvent être équipés ou non de capots de protection contre les intempéries.

Pour en savoir plus, cliquez sur véhicules LEITNER

La cabine

Les cabines pour téléphériques à mouvement unidirectionnel débrayables ont une capacité de transport de 4 à 35 passagers et sont disponibles en plusieurs modèles. Toutes les cabines ont une structure portante en aluminium. Entre les profilés, la cabine est en grande partie vitrée et offre ainsi un sentiment d'espace unique et une magnifique vue panoramique. Grâce à la forme extérieure des cabines, la résistance au vent est extrêmement faible. Le capitonnage du siège peut être choisi librement.

Les pinces

Il existe deux types de pinces qui peuvent être adaptées aux exigences particulières de chaque système : les pinces fixes et les pinces débrayables.

Les pinces débrayables n'ont qu'un seul constituant mobile, à savoir le mors d'attache. L'ouverture et la fermeture des pinces s'effectuent donc de manière directe, sans came, articulation ou systèmes de levier. Au repos, la pince reste fermée.

Les pinces fixes sont déjà utilisées depuis des décennies et ont la réputation d'être extrêmement fiables et sûres. Cette pince se compose de deux éléments principaux matricés et fixés au câble.