La célèbre remontée mécanique de Barcelone fait peau neuve

LEITNER ropeways donne un second souffle au funiculaire de Tibidabo

Révolutionnaire

Voici bientôt 120 ans, Barcelone, capitale de Catalogne, connaissait une petite révolution. Grâce à la construction du funiculaire de Tibidabo sur la colline du même nom, Barcelone se dotait en 1901 d’une liaison ultra-moderne permettant d’accéder au parc de loisirs et au belvédère préféré des Barcelonais, situés l’un comme l’autre sur cette colline. En 2019, dans le cadre d’un projet de revitalisation de ce secteur particulièrement prisé des touristes, on a décidé de moderniser cette remontée mécanique historique. LEITNER ropeways a choisi de repenser entièrement le style de ce funiculaire nouvelle génération pour qu’il devienne une attraction en soi.

L’appareil tel que l’avait conçu Salvador Andreu, créateur du parc de loisirs, fut l’investissement du siècle pour Barcelone. Et il est toujours extrêmement populaire à ce jour. Seule une remise à niveau sur le plan technologique s’imposait vraiment. Dans la version d’origine, des wagons en bois étaient utilisés pour transporter les usagers à 512 m, au sommet de Tibidabo.

Cuca de Llum

Cuca de Llum

Ces dernières décennies, quelques travaux de remise à niveau ont déjà été menés à bien, les derniers remontant à 2008. Mais courant 2019, c’est un tout nouveau chapitre qui s’ouvrira et qui s’intègrera dans un plan de rénovation plus général. D’ailleurs, afin que l’appareil soit considéré comme une attraction moderne parmi d’autres dans ce parc de loisirs, il sera renommé « Cuca de Llum » (« Luciole » en français). En sus de l’amélioration du confort et de la fiabilité de l’installation, c’est surtout une expérience de transport totalement réinventée que l’on veut proposer à l’usager.

En optant pour la technologie la plus innovante dans les remontées mécaniques, LEITNER ropeways a réussi à faire de son funiculaire la première attraction que les visiteurs découvriront sur le chemin menant au parc de loisirs. LEITNER ropeways est chargé de moderniser le système de contrôle du funiculaire, de fournir deux nouveaux véhicules et d’installer poulies, rails, équipements de gares et portes de quais automatiques. L’introduction d’un système de sécurité neuf garantit la conformité avec les nouvelles normes gouvernementales pour le transport par câble et par funiculaire. Parmi les nouveaux dispositifs de sécurité retenus on notera l’utilisation de composants résistants au feu, des systèmes de fermeture et d’ouverture des portes bonifiés, et l’installation de la vidéo-surveillance et d’éclairage de secours. En terme de performances, le nouvel appareil sera très nettement optimisé : la vitesse de « croisière » du funiculaire passera de 4 à 10 m/s et sa capacité de 120 à 252 personnes par trajet.

Une vue panoramique, de l’information interactive et un éclairage futuriste

En plus de l’installation de nombreux équipements et de systèmes technologiques flambants neufs, le projet comprend un important volet « design ». L’idée est de créer des véhicules offrant plus d’espace intérieur et de confort ainsi qu’une meilleure vue panoramique. La réduction des vibrations et des nuisances sonores s’accompagne de la mise en place de l’air conditionné, d’un accès PMR (personnes à mobilité réduite) et de sièges ergonomiques pour un trajet plus agréable et plus serein. Ces sièges sont semi-transparents afin d’accroître encore l’impression d’espace dans le véhicule. Leur matériau très résistant et facile d’entretien leur garantira un aspect neuf pendant de nombreuses années.

Le funiculaire fera encore sensation de nuit, surtout quand le système d’éclairage extérieur très futuriste aura été mis en place. L’éclairage intérieur, lui aussi, sera innovant, car les wagons seront équipés d’écrans tactiles offrants aux usagers des informations divertissantes ou historiques à propos du parc de loisirs et du funiculaire.

Au printemps 2020, LEITNER ropeways réalisera ce projet via sa filiale espagnole « Telèfericos y Nieve » avec la coopération du cabinet d’architectes « MIAS Architects » basé à Barcelone.